Pages Menu
Categories Menu
Lettre ouverte des raëliens à Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express

Lettre ouverte des raëliens à Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express

Monsieur Barbier, Vous avez publié récemment un édito particulièrement « sectophobe » dans les colonnes de L’Express tenant des propos haineux à l’encontre des Nouvelles minorités religieuses faisant suite à la récente condamnation par la Cour européenne des Droits de l’homme de la France pour sa chasse aux sorcières menée contre elles, depuis plus de vingt ans. Je crois qu’il est du devoir de tout journaliste de faire preuve de rigueur, d’objectivité et de circonspection. Il doit aussi s’assurer d’éviter de véhiculer des préjugés, d’utiliser des stéréotypes ou de faire usage de qualificatifs discriminatoires ou vexatoires envers quelque groupe que ce soit. Je suis persuadé qu’aucun rédacteur en chef dans votre journal n’aurait permis qu’un journaliste titre son travail portant sur les Noirs « Les Nègres » ; ou « Les tapettes » pour parler des Gays; ou «Les Youpins» pour parler des Juifs ou même « Les Putes » pour parler des prostituées. Mais, l’usage du mot secte pour qualifier les groupes religieux minoritaires ne semble nullement vous...

Read More
Un journaliste de l’Express frappe le leader du Mouvement Raëlien français

Un journaliste de l’Express frappe le leader du Mouvement Raëlien français

Communiqué de presse du 21 février 2013 Ce mardi 19 février, alors qu’une délégation raëlienne manifestait pacifiquement son indignation devant le siège de l’Express suite à l’ignoble édito de son directeur de publication, Christophe Barbier, tenant des propos haineux envers les minorités religieuses, un journaliste, identifié par la suite par plusieurs témoins comme étant Eric Mettout, directeur éditorial et rédacteur en chef web, a agressé physiquement le Guide raëlien et leader du Mouvement raëlien en France, Kimbangu Piffer. Les raëliens seront à nouveau devant le siège de l’Express ce vendredi 22 février à partir de 10h afin d’obtenir des excuses officielles publiées dans le journal et sur le site internet de l’Express. « Cette agression intolérable et injustifiable est l’illustration même de ce que les Raëliens sont précisément venus dénoncer ce jour là. » déclare Princess Loona, porte-parole du Mouvement Raëlien en Europe : « Depuis plus de vingt ans, les pouvoirs politique et médiatique instiguent un climat d’incitation à la haine envers les minorités religieuses, bien loin des idéaux d’une société...

Read More
France : les raëliens manifestent devant le siège du magazine l’Express suite aux propos haineux du journaliste Christophe Barbier envers les minorités religieuses

France : les raëliens manifestent devant le siège du magazine l’Express suite aux propos haineux du journaliste Christophe Barbier envers les minorités religieuses

Communiqué de presse du 19 février 2013   « Faudra-t-il que l’histoire se répète avant que l’opinion publique mondiale ne découvre l’aberration des propos tenus aujourd’hui par certains politiciens et journalistes français, 70 ans après la Shoa qui avait révélé au monde entier l’horreur que produisait une campagne de haine perpétrée envers une population. » s’est indigné Kimbangu Piffer, leader et porte-parole du Mouvement Raëlien en France, en découvrant avec effroi la virulence des propos haineux de Christophe Barbier envers les minorités religieuses, dans son éditorial du 7 février publié dans l’Express. « A quand ‘’la nuit de cristal’’ qui verra la population, endoctrinée par une propagande savamment distillée par des journalistes comme M. Barbier, se jeter sur les minorités religieuses traitées dédaigneusement de ‘‘sectes’’ ? » demande Piffer. Faut-il rappeler ce texte attribué à Martin Niemoller, écrit en 1942, durant son internement à Dachau: « quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les juifs, je n’ai...

Read More
“ Sun Media ” et le “Journal de Montréal ” condamnés à 10 000$  pour violation de la vie privée de Raëliens

“ Sun Media ” et le “Journal de Montréal ” condamnés à 10 000$ pour violation de la vie privée de Raëliens

La Cour du Québec a reconnu Sun Média et le Journal de Montréal coupables d’avoir violé la vie privée de deux raëliens, dont un prêtre.  Sun Media a été condamné à verser aux victimes plus de 10 000$ en dommages compensatoires et punitifs, ainsi que les frais judiciaires et les frais d’expertise. Rappelons que Brigitte McCann et Chantal Poirier ont infiltré le Mouvement Raëlien en utilisant de fausses identités et elles y ont pris des centaines de photos clandestines. Par la suite, elles ont écrit, avec une intention malhonnête, une série d’articles sur la Religion Raëlienne dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, en octobre 2003.  Elles ont aussi publié plusieurs photographies des membres, sans avoir préalablement obtenu leur consentement, leur causant ainsi d’importants préjudices, tant moraux que matériels (pertes d’emploi et de contrats, atteintes à leur dignité, leur honneur et leur réputation, etc.). Le juge Grenier, de la Cour du Québec, condamne sévèrement les procédés clandestins, malhonnêtes et abusifs des journalistes et des dirigeants de...

Read More
Atteinte au respect de la vie privée par Corporation Sun Média

Atteinte au respect de la vie privée par Corporation Sun Média

  Plainte de Jocelyn Chabot et sa compagne auprès de la cour du Québec contre Corporation Sun Média   RÉSUMÉ DES FAITS : L’évènement est survenu le 12 Octobre 2003, lorsque Corporation Sun Média publie des photos d’un couple de Raëliens, Jocelyn Chabot et sa compagne, accompagné de textes descriptifs dans le journal de Montréal et le journal de Québec. Ces photos se trouvaient dans le cadre une série d’articles  du 6 au 13 Octobre 2003, sur le Mouvement Raëliens. Ces photos ont été publiées sans le  consentement des intimés. Le 15 Octobre 2003 Jocelyn Chabot et sa conjointe déposent une plainte au tribunal des petites créances du Québec contre Corporation Sun Média pour atteinte à leur droit au respect de leur vie privé. Le 16 Janvier 2009 l’audience a eu lieu devant le juge Charles G. Grenier. L’enjeu de ce procès met en opposition le droit du public à l’information et le droit à la libre expression contre le droit au respect de la vie privé. Cette série d’article...

Read More
Agence Capa démasquée : Deux journalistes prêts à tout pour nuire aux Raëliens.

Agence Capa démasquée : Deux journalistes prêts à tout pour nuire aux Raëliens.

Deux journalistes de l’agence Capa tentent maladroitement d’infiltrer le stage Raëlien, organisé en Slovénie, au début du mois d’août. «Nous avons été amusés de recevoir, quelques jours avant le début de nos stages, la demande d’une jeune femme souhaitant devenir membre de l’ordre des anges de Raël, sans même se renseigner au préalable sur les fondements de sa philosophie» déclare Brigitte Boisselier, porte parole internationale du Mouvement Raëlien. «Pour faire un parallèle que chacun peut comprendre, cette demande équivaut à la demande qu’une jeune femme n’étant pas même baptisée dans la religion catholique aurait formulée pour devenir nonne. Nul besoin de pousser l’enquête pour savoir que seuls de stupides journalistes français, manifestement incapables de faire un minimum de recherche sur ce que nous sommes, pouvaient faire une erreur aussi grossière» ajoute t elle. «Il nous a donc été très facile de trouver leur affiliation à l’agence de presse Capa. Lorsqu’à leur arrivée sur les lieux, ils nous ont déclaré avoir été cambriolés en route, avoir perdu leur passeport et...

Read More
Le Journal de Montréal condamné pour avoir violé la vie privée d’une raëlienne

Le Journal de Montréal condamné pour avoir violé la vie privée d’une raëlienne

Mercredi 31 octobre 2007: La cour des petites créances du Québec a reconnu le Journal de Montréal (JDM) coupable d’avoir violé la vie privée d’une raëlienne. Le JDM devra verser à la fois des dommages moraux et des dommages punitifs à la victime. Le juge M. Jean-F. Keable explique dans sa décision que «le Journal de Montréal a agi en toute connaissance de cause ou avec une insouciance déréglée et téméraire en publiant la photo de cette raëlienne. «L’objectif des dommages punitifs n’est pas l’indemnisation ou la compensation, mais la punition pour dissuader de la faute et de quiconque à récidiver» précise le Juge. Rappelons-nous qu’à la suite d’une malhonnête enquête sur le Mouvement Raëlien (MR), le JDM a publié en octobre 2003 et avril 2004, sans leur consentement, des photos de nombreux membres, dont celle de la victime. Ces photos ont été prises lors d’activités religieuses. Ce journal à sensation a bien évidemment été reconnu coupable et par conséquent ce jugement transmet le message que tous les raëliens...

Read More