Pages Menu
Categories Menu

Posted on 5 juil 1996 in Face à la justice

Jean-Marie Abgrall dénature les propos de Raël dans le livre  » La mécanique des sectes « 

Jean-Marie Abgrall dénature les propos de Raël dans le livre  » La mécanique des sectes « 

 

En 1996, Jean-Marie Abgrall écrit un livre  » La mécanique des sectes  » ou il attribue à Raël des propos qui ne sont pas les siens.

Pour mieux comprendre cette erreur, voici en résumé des informations extraites des messages raëliens :

La religion raëlienne est basée sur des messages transmis à Raël par le représentant d’une autre civilisation que la nôtre (donc extra-terrestre). Cette civilisation, de nom « Les Elohim », a crée toute vie sur Terre (voir Le Message donné par les Extra-Terrestres).

Ce représentant est le président du conseil des éternels des Elohim (qui correspond à un gouvernement) et a pour nom Yahvé. Elohim est un mot pluriel, le singulier étant éloha.  Au sein de ce gouvernement, de part l’ouverture d’esprit avancé de cette civilisation, siège aussi un éloha, opposant notoire, du nom de Satan. La création de l’humanité est pour Satan l’objet d’inquiétudes. Lui et son groupe d’opposants minoritaires ne tolère pas la trop grande violence qui réside chez l’être humain. Si Yahvé et Satan sont amis, Satan et ceux qui le suivent soutiennent que les humains sont une création ratée et souhaite qu’un terme à cet échec soit trouvé. Au contraire, Yahvé et son groupe majoritaire espère que l’humanité va résoudre ses problèmes de violences et arriver à atteindre l’équilibre.

Voila pourquoi lors de l’entrevue entre Satan et Raël (relaté dans le livre  » Accueillir les extra-terrestres « , page 78), Satan propose à Raël de partager son point de vue. C’est en fait une mise à l’épreuve et Raël s’oppose aux souhaits de Satan et préfère suivre l’orientation de Yahvé.

L’affaire :

Or dans le livre  » La mécanique des sectes  » en page 33, Jean-Marie Abgrall attribue les propos les plus négatifs de Satan à Raël.  La dénaturation des propos vient du fait que l’on peut croire que le but de Raël est de suivre les recommandations de Satan alors que c’est tout le contraire.

Une simple lecture des ouvrages dans l’ordre naturel de lecture suffit à lever toutes ambiguïtés.

Le Tribunal de Grande Instance de Paris a ordonné le 5 juillet 1996 :

  • L’apposition d’un autocollant aux frais des éditions Payot indiquant sous l’intitulé « Avertissement aux lecteurs »  :
    « Claude VORILHON dit RAEL est autorisé par ordonnance de Monsieur Ie Président du Tribunal de Grande Instance PARIS du 5 JUILLET 1996 à préciser que Jean-Marie ABGRALL lui a faussement attribué les propos de Satan, qu’il combat, rappelé en page 33 du présent ouvrage commençant par « Nous vous proposons … » et se terminant par « … guerre mondiale ».
  • La suppression du passage précité dans toutes les rééditions du livre  » La mécanique des sectes « 
  • Une astreinte provisoire de 300 francs par exemplaire constatés non conforme
  • A payer au demandeur la somme de 5.000 francs pour frais judiciaire

 

L’ordonnance de référé du tribunal

 

 

A lire aussi sur ce thème: