Pages Menu
Categories Menu

Posted on 13 sept 2010 in Face à la justice

A Londres, le Mouvement Raëlien dépose plainte contre le Pape

A Londres, le Mouvement Raëlien dépose plainte contre le Pape

Après des années de diffamation orchestrées par l’Église catholique contre le Mouvement Raëlien, notamment pour ses actions dénonçant les méfaits de l’Église catholique, le Mouvement Raëlien a déposé plainte contre le Pape Benoit XVI ce lundi 13 septembre auprès de la Haute Cour « Queen’s Bench Division » à Londres. Cette plainte a été acceptée.

« Depuis sa création, le Mouvement Raëlien d’Europe a été particulièrement actif à dénoncer les actions néfastes du Vatican et surtout au cours de ces 15 dernières années, ce qui lui a valu de subir un lynchage systématique orchestré par l’Église catholique », explique Brigitte Boisselier, porte-parole du Mouvement Raëlien International. « Pour exemple, il y a 10 ans, Raël créait Nopedo, une association d’aide aux victimes des prêtres pédophiles. Dès 2002, cette association a été poursuivie en justice par le clergé belge et Nopedo a été condamnée par l’institution judiciaire de Belgique pour diffamation ».

« Où était la vraie diffamation ? » demande Brigitte Boisselier. « C’est cette même année que le pape Benoit XVI, alors Cardinal Ratzinger, écrivait cette odieuse lettre – désormais devenue célèbre – par laquelle il demandait à ce que tous ces cas de pédophilie soient étouffés ! »

Outre ces cas de couverture et dissimulation des actions criminelles de ses membres, les charges listées à l’encontre du pape Benoit XVI incluent la violation de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, suite au génocide dont il est devenu responsable dès lors qu’il a eu affirmé publiquement que les préservatifs ne pouvaient pas endiguer la propagation du Sida, des dires que le Mouvement Raëlien d’Europe a aussi largement dénoncé.

« Compte tenu de la large participation de l’Église catholique dans l’orchestration de la campagne antisecte et notamment anti-raëlienne et ce, plus particulièrement dans les milieux francophones, le Mouvement Raëlien d’Europe – basé au Royaume-Uni – a tous les éléments pour soutenir sa plainte et il est probablement l’unique groupe à pouvoir le faire, car il est le seul à avoir oser dénoncer d’une façon répétée et soutenue cette influente multinationale qu’est le Vatican et donc le seul, probablement, à en avoir subi les conséquences » ajoute Brigitte Boisselier.

La plainte déposée par le Mouvement Raëlien d’Europe fait état de violations des lois internationales sur les génocides, le trafic d’enfants et les violences sexuelles qui leurs sont imposées, lois qu’on trouve en particulier dans « La Convention internationale des Droits de l’Enfant », « La Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne (Articles X & XXII) » et « La Convention pour la Protection des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (Article IX) ».

« Le Mouvement Raëlien International avait déjà déposé, dès 2003, une plainte auprès du Rapporteur de l’ONU, en charge du trafic d’enfants » explique Brigitte Boisselier, « sans réponse de ce même rapporteur, nous avons réitéré cet appel en 2005 et à ce jour, nous attendons toujours sa réponse… On reconnait bien là le pouvoir du Vatican qui a la capacité de siéger en tant qu’observateur aux Nations Unies et en profite pour faire bénéficier ses membres de l’immunité diplomatique, protégeant ainsi tous ces pédophiles, assignés à Rome en dernier ressort pour échapper à la justice locale. C’est vraiment inacceptable ! Les lois du Royaume-Uni sont les seules à contourner cette immunité dans des cas graves comme celui-là et c’est la raison pour laquelle la Haute Cour de justice a accepté notre plainte »

« Comment peut-on se présenter comme le représentant d’un Dieu d’amour et ignorer et surtout dissimuler ces milliers de cas d’abus sexuels ? » commente Brigitte Boisselier. « Comment peut-on ignorer ces millions de gens qui souffrent du Sida et qui ne disposent peut-être pas du niveau scientifique nécessaire pour comprendre que le préservatif est la seule barrière pour stopper le virus ? Et, bien sûr, comment ose-t-on, afin de détourner l’attention, organiser des campagnes de désinformation en pointant du doigt des groupes comme le nôtre, groupes qui ont le courage de dénoncer ces odieuses pratiques ? Le seul amour apparent des membres de ce haut clergé est clairement l’amour du pouvoir et il est plus que temps que leurs ouailles, ces Catholiques abusés, cessent d’être bernés ».

Le Mouvement Raëlien est une religion athée, basée sur la compréhension qu’il n’y a pas de dieu mais une infinité de civilisations dans un univers infini et que l’une de ces civilisations est à l’origine de la création scientifique de la vie sur terre.

Londres, 13 septembre 2010 -

A lire aussi sur ce thème: