Pages Menu
Categories Menu
Délégation raëlienne à l’OSCE​ à Varsovie en 2014

Délégation raëlienne à l’OSCE​ à Varsovie en 2014

Le mouvement Raëlien International, né il y a plus de 40 ans, est présent depuis 10 ans à l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) afin de défendre les droits des minorités religieuses. Le mouvement Raëlien souligne une fois encore la situation discriminatoire croissante en France, en Belgique et en Suisse, en grande partie en raison de la liste des 172 mouvements sectaires du Parlement Français, aussi appelée la liste des «sectes dangereuses». Cette liste, bien que n’ayant aucune valeur juridique, est régulièrement évoquée dans les tribunaux et est utilisée comme cheval de bataille pour attaquer les Raëliens ce qui permet diverses infractions relatives aux droits de l’homme : refus de location de salles de conférence, refus de candidature pour un poste de travail si la personne adhère au Mouvement Raëlien, insultes diverses, … Tout cela soutenu par des organisations comme la MIVILUDES et UNADFI en France et le CIAOSN en Belgique. Pour l’exemple, voici trois cas de discriminations : Un raëlien perd le droit de visite de...

Read More
« Pour l’avocat belge des raëliens, la distinction entre secte et religion est improbable »

« Pour l’avocat belge des raëliens, la distinction entre secte et religion est improbable »

  Inès Wouters est Avocate au Barreau de bruxelles, spécialisée en droit des libertés religieuses, philosophique et économiques.   1. Introduction La Belgique connaît le régime de la liberté des cultes. 2. la « reconnaissance » des cultes : un objectif de financement 3. Absence de définition des notions de « culte« , de « religion » et de « secte » 4. La « liste des sectes » 5. Les « organisations sectaires nuisibles » 6. « Culte », « religion » et « secte » : le critère de distinction est en réalité une discrimination.   Le régime actuel de reconnaissance de certains cultes et l’existence de cette « liste des sectes » entraînent de facto, et ce en marge des dispositions constitutionnelles et de la CEDH, l’émergence et le maintien de distinctions arbitraires et artificielles qui constituent des violations des normes en vigueur. En effet, le régime actuel laisse supposer aux yeux du public non averti que seuls les cultes « reconnus » jouiraient de la protection de la Constitution et de la Convention européenne...

Read More
« L’avocat belge des raëliens critique Le Centre d’Information et d’Avis sur les Organisations Sectaires Nuisibles »

« L’avocat belge des raëliens critique Le Centre d’Information et d’Avis sur les Organisations Sectaires Nuisibles »

  Inès Wouters est Avocate au Barreau de bruxelles, spécialisée en droit des libertés religieuses, philosophique et économiques.   Le Centre d’Information et d’Avis sur les Organisations Sectaires Nuisibles : analyse critique d’une politique incohérente et inadaptée   Voir l’article complet sur son site 🙂   En conclusion, les activités du CIAOSN s’inscrivent dans une logique « sécuritaire » percevant et présentant les mouvements religieux minoritaires comme étant potentiellement dangereux. Cette tendance avait certes été amorcée par la Commission d’enquête, en dépit des nombreuses mises en garde contenues dans son propre rapport, mais dont la Commission elle-même ne semble pas avoir réellement tenu compte. Il n’est dès lors pas étonnant que le CIAOSN ait continué dans la même logique, à l’instar d’ailleurs de la Communauté française. Or ces trois institutions ont fait l’objet de condamnations. On aurait pu espérer qu’avec le temps le Centre fasse un travail plus posé et plus informatif, respectueux des libertés fondamentales et à l‘abri de toute stigmatisation hâtive. Les dispositions de la loi du...

Read More
Les Raëliens intensifient leur campagne pour la censure des Ecrits religieux non conformes aux Droits de l’Homme.

Les Raëliens intensifient leur campagne pour la censure des Ecrits religieux non conformes aux Droits de l’Homme.

« Que faisait le CIAOSN lorsque les exorcistes musulmans assassinaient Latifa Hachmi, de façon parfaitement prévisible, pour qui se penche sur les écrits de ce groupe religieux ? » demande Eric Remacle, porte parole du Mouvement Raëlien en Belgique, diplômé en psychologie. « Plus grave et même plus inquiétant, le CIAOSN, institution mandatée officiellement par l’état pour l’observation et l’information sur les organisations sectaires nuisibles et composé de plusieurs fonctionnaires payés grassement par nos impôts, reste bouche cousue sur ce récent scandale religieux. On a bien la preuve ici que leur définition de ‘’dérive sectaire’’ n’a strictement rien à voir avec les actes perpétrés par un groupe religieux, mais bien plutôt par le nombre de membres attribués au groupe et à l’influence politique et financière qu’ils représentent.» « De la même façon, aucun des médias ayant commenté l’affaire des exorcistes musulmans jugés à Bruxelles ce 22 mai 2012 pour la mort sous les coups et par ‘’quasi-noyade’’ de Latifa Hachmi (23 ans) n’a osé parler de comportement sectaire. Ils...

Read More