Pages Menu
Categories Menu
Les raëliens déposent 11 plaintes à l’Onu

Les raëliens déposent 11 plaintes à l’Onu

A l’attention de  Mme ASMA JAHANDIR la RAPPORTEUSE SPECIALE DES NATIONS UNIES A propos de la Liberté de religion ou de conviction c/o Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme Connaissant l’importance majeure que vous attachez aux droits de l’Homme et aux libertés fondamentales, le Mouvement Raëlien Européen et des membres de ce Mouvement ont décidé de porter à votre connaissance des informations fiables relatives aux violations du droit à la liberté de religion ou de conviction en France.   Depuis qu’une liste de « sectes », recensant 172 nouveaux mouvements minoritaires, a été établie en France, il y a plus de 10 ans ; des membres du Mouvement Raëlien ne cessent d’être discriminés, diffamés, insultés. Et ce, au mépris des recommandations faites par différentes instances de l’ONU et des résolutions prises notamment par la Commission des droits de L’Homme Ce dossier reprend les informations et faits attestant de cette situation. En France, il est fait référence de manière constante à une liste de « sectes » (Circulaire...

Read More
Discours des raëliens à l’Osce en 2012 lors de la session sur la liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction

Discours des raëliens à l’Osce en 2012 lors de la session sur la liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction

Contribution du Mouvement Raelien European – Session de travail 10 du 1er Octobre 2012 La liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction. Monsieur le président, mesdames messieurs, Je souhaite tout d’abord rendre hommage à Abadelfattah Amor qui nous a quitté cette année. Abadelfattah Amor fut aux nations unies un brillant rapporteur spécial des droits de l’homme, pour les libertés religieuses, et de conviction et son décès nous a beaucoup touché. Nous nous souvenons avec émotion de son discours ici même dans cette enceinte de l’OSCE il y a 4 ans, discours que nous n’oublierons jamais. Il insistait sur le devoir qu’ont les états membres de protéger les minorités religieuses de leur pays plutôt que de les discriminer. Il condamnait ces pays qui mettaient en place des organismes d’état pour lutter contre elles. Tout le monde sait que ces pays sont la France et la Belgique. Il aurait très certainement été scandalisé par les actions de monsieur Fenech, ancien président de la Milivudes, organisme français unique au...

Read More
Un récidiviste en matière de non-respect des Droits de l’Homme à la tête d’une mission interministérielle

Un récidiviste en matière de non-respect des Droits de l’Homme à la tête d’une mission interministérielle

Un récidiviste en matière de non-respect des Droits de l’Homme à la tête d’une mission interministérielle : inertie gouvernementale ou volonté délibérée de rappeler aux minorités que les Droits de l’Homme ne s’appliquent pas à eux ? La Miviludes, mission interministérielle auprès du premier ministre, dont l’un des premiers attributs est d’informer le public, a encore à ce jour pour Président, Monsieur Fenech, condamné le 1er juin 2012 pour diffamation publique auprès d’une minorité religieuse. « Malgré la démonstration formelle et renouvelée que l’actuel Président de la Miviludes est incapable d’accomplir sa mission d’information, près d’un mois après sa condamnation, Mr Fenech est malgré tout toujours en place » s’insurge Princess Loona, porte parole des Raëliens de France. La décision rendue par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, spécialisée dans les affaires de presse, a en effet retenu « le caractère diffamatoire des propos incriminés figurant dans le rapport remis auprès du Premier Ministre. Elle a relevé le manque de rigueur dans les vérifications ainsi que le...

Read More