Pages Menu
Categories Menu
Raël et le journal 20 minutes

Raël et le journal 20 minutes

  Le 3 avril 2015, le journal 20 minutes publiait un article intitulé : « Les Raéliens lancent une souscription pour construire une ambassade pour les extraterrestres » qui contenait selon les responsables français du mouvement des imprécisions et des fausses informations. Voici l’article complet et le droit de réponse de la cellule juridique du mouvement raëlien français Ce droit de réponse n’a pas été publié ce qui est symptomatique des médias francophones.     Réponse du Mouvement Raëlien non publiée par 20 minutes suite à un article contenant des accusations non fondées et mensongères, des imprécisions et des éléments erronés. A l’attention de :  – M. Yvon Mézou , Directeur de la rédaction – M. Vincent VANTIGHEM, journaliste Bonjour, L’article mis en ligne sur le site du média 20 minutes le 3 avril 2015 contient des imprécisions et éléments erronés. Sachant que la « véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité et l’impartialité de l’action journalistique » sont inscrites dans la Charte d’éthique professionnelle des journalistes et que le public a « droit à une information de qualité, complète, libre, indépendante...

Read More
Lettre ouverte des raëliens à Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express

Lettre ouverte des raëliens à Christophe Barbier, directeur de la rédaction de L’Express

Monsieur Barbier, Vous avez publié récemment un édito particulièrement « sectophobe » dans les colonnes de L’Express tenant des propos haineux à l’encontre des Nouvelles minorités religieuses faisant suite à la récente condamnation par la Cour européenne des Droits de l’homme de la France pour sa chasse aux sorcières menée contre elles, depuis plus de vingt ans. Je crois qu’il est du devoir de tout journaliste de faire preuve de rigueur, d’objectivité et de circonspection. Il doit aussi s’assurer d’éviter de véhiculer des préjugés, d’utiliser des stéréotypes ou de faire usage de qualificatifs discriminatoires ou vexatoires envers quelque groupe que ce soit. Je suis persuadé qu’aucun rédacteur en chef dans votre journal n’aurait permis qu’un journaliste titre son travail portant sur les Noirs « Les Nègres » ; ou « Les tapettes » pour parler des Gays; ou «Les Youpins» pour parler des Juifs ou même « Les Putes » pour parler des prostituées. Mais, l’usage du mot secte pour qualifier les groupes religieux minoritaires ne semble nullement vous...

Read More