Pages Menu
Categories Menu
Diffamation et rétractation sur Facebook

Diffamation et rétractation sur Facebook

Mr Philippe Chabloz responsable du Mouvement Raelien Suisse a organisé une conférence d’information le 18 juin 2016. Une annonce de cette conférence a été publiée sur Facebook et a entrainé quelques commentaires. Parmi eux, un commentaire injurieux et mensonger a été déposé par Madame Martine Desarzens, employant les termes « pédophiles et escrocs » de manière catégorique. Après des tentatives de dialogue de la part des raëliens, cette personne refuse de répondre et maintient sa position. Pour rétablir la vérité après cette attitude calomnieuse, Mr Philippe Chabloz a dû déposer une plainte auprès du tribunal de Lausanne. Devant un juge, au cours de l’enquête instruite, Madame Martine Desarzens a choisi de se rétracter et de demander un retrait de plainte. Philippe Chabloz a accepté un arrangement et décidé de retirer sa plainte avec les conditions suivantes : 1) Poster sur Facebook un message reprenant les termes calomnieux ajouté de la réponse suivante : « Je regrette d’avoir affirmé que les raëliens sont des escrocs et des pédophiles et reconnais que je n’ai...

Read More
Une raëlienne acceptée officiellement comme « famille d’accueil »

Une raëlienne acceptée officiellement comme « famille d’accueil »

Les capacités d’éducation d’une raëlienne sont reconnues officiellement en Belgique après 10 ans d’harcèlement des instances gouvernementales. Après avoir été harcelée et dénoncée au SAJ (Service d’aide à la jeunesse), il y a 7 ans, par sa mère évoquant le motif d’une mauvaise éducation de son fils incriminant ses croyances et sa religion, une raëlienne belge, se voit confiée aujourd’hui par ce même organisme un adolescent malmené dans sa famille. Cette maman raëlienne explique avoir beaucoup souffert à cette époque, des ennuis liés à ce genre de démarche, car en Belgique, depuis la liste parlementaire référençant le raelisme comme secte, et la mauvaise réputation véhiculée par les médias, le risque de perdre la garde de son enfant était important. Outre les procédures inquisitrices (enquête auprès de l’école, au domicile) et cela à plusieurs  reprises, il n’y eu heureusement pas de conséquences judiciaires mais par contre beaucoup d’inquiétudes pendant plus de 2 ans, tant pour la maman que pour son jeune fils, angoissé par la perspective d’être enlevé à sa mère....

Read More
Qui sont les Raëliens

Qui sont les Raëliens

Les Raëliens sont des hommes et femmes qui ont rejoint la religion Raëlienne, aussi appelée Mouvement Raëlien. Cette jeune religion est, suivant les pays et leurs politiques d’intégration des nouvelles minorités religieuses, tantôt reconnue comme religion, tantôt perçue comme une secte. Dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie, elle est considérée, au même titre que les grandes religions, dans les médias et dans la vie sociale. En Europe, bien qu’elle soit reconnue en tant que religion (exemple : en Slovénie), elle est souvent perçue comme une secte dans les pays francophones de la même façon que l’église catholique l’est en Chine. La religion Raëlienne apporte notamment une nouvelle hypothèse sur l’origine de la vie. Les raëliens ne sont ni évolutionnistes car ils croient que la vie est le résultat d’une création et ils ne sont pas pour autant déistes car ils ne croient pas en l’existence d’un dieu. La religion Raëlienne s’adresse à des adultes consentants et ne baptise que des adultes ayant fait un choix conscient. Bien que souvent perçue fort négativement en Europe francophone,...

Read More
Agression verbale contre des Raëliens et Raëliennes Suisses

Agression verbale contre des Raëliens et Raëliennes Suisses

En avril 2013, un dimanche soir, au domicile de Chris Antille et Christine N’Guessan, membres suisses de la religion raëlienne, des personnes se sont présentées à l’improviste. Habillées en pèlerin avec capes brunes à capuchon et bâtons, ces personnes ont tenu des propos intolérables à l’encontre des membres de la philosophie raëlienne. Quelques temps plus tard, face à deux tentatives de médiation de la part des Raëliens, ces propos (pratique de pédophilie) étaient maintenus. Devant cette attitude et le refus de corriger de telles affirmations non fondées, Chris Antille n’a eu d’autre choix que de déposer plainte pour diffamation. Le 31 juillet 2013, au tribunal de Sion (Suisse), Chris Antille a eu gain de cause et a obtenu réparation. La partie adverse a été reconnue coupable de diffamation et a du payer une amende et rembourser des frais de procédures juridiques. Détail de l’ordonnance pénale du 31 juillet 2013...

Read More
L’Administration Française sanctionnée pour discrimination envers une raëlienne

L’Administration Française sanctionnée pour discrimination envers une raëlienne

  Une raëlienne réagit face à son licenciement abusif et obtient gain de cause   Par jugement du tribunal administratif de Melun du 15/02/2005, la   décision de la Caisse des Ecoles de Vincennes prononçant le licenciement de Clémence Linard, raëlienne vivant dans la région parisienne, « pour motif disciplinaire » a été annulée. Le tribunal reconnaît la discrimination. Rappel des faits : suite à l’émission « envoyé spécial » dans laquelle elle apparaissait, Clémence Linard a reçu une lettre de son employeur ( la caisse des écoles de Vincennes) mentionnant qu’elle ne pouvait plus occuper de fonction d’animatrice ; il était clairement fait référence au rapport parlementaire et à ses passages sur le mouvement. Le jugement mentionne :  » la vice présidente de la caisse des écoles en retirant à Melle Linard ses attributions contractuelles d’animatrice, ne serait-ce qu’à titre transitoire, a méconnu la liberté d’opinion garantie aux agents public et procédé à une discrimination en fonction d’opinions religieuses ou philosophiques contraire aux principes affirmés dans les déclarations de droits de l’Homme française, européenne et universelle »…… Le licenciement est donc annulé, la...

Read More
Une raëlienne gagne un procès contre le journal de Montréal

Une raëlienne gagne un procès contre le journal de Montréal

Le 15 octobre 2003, Denise Castonguay, raëlienne, dépose une plainte auprès du tribunal des petites créances pour « le délit de non-respect de sa dignité et de sa vie privée garantie par la loi ». En effet, du lundi 6 octobre au lundi 13 octobre 2003, le Journal de Montréal et le Journal de Québec publient une série d’articles d’environ 33 pages chacun sur le mouvement Raëlien. Les articles sont signés par Brigitte MacCann, accompagnés de plusieurs photos de Chantal Poirier, destinées à illustrer le contenu des textes. Dans ces articles, il y a une photo de madame Denise Castongay publiée sans son autorisation. Par ailleurs, en avril 2004, les Éditions Stanké du Groupe Québécor média et Brigitte McCann procèdent au lancement d’un livre de 346 pages : « Raël Journal d’une l’infiltrée » avec les photos de Chantal Poirier. Le mercredi 7 avril 2004, le Journal de Montréal publie des extraits du livre et les extraits sont accompagnés de photos où Madame Castongay apparaît de nouveau, toujours sans avoir...

Read More