Pages Menu
Categories Menu

Posted on 30 mai 2012 in Face aux droits de l'homme

Les Raëliens intensifient leur campagne pour la censure des Ecrits religieux non conformes aux Droits de l’Homme.

Les Raëliens intensifient leur campagne pour la censure des Ecrits religieux non conformes aux Droits de l’Homme.

« Que faisait le CIAOSN lorsque les exorcistes musulmans assassinaient Latifa Hachmi, de façon parfaitement prévisible, pour qui se penche sur les écrits de ce groupe religieux ? » demande Eric Remacle, porte parole du Mouvement Raëlien en Belgique, diplômé en psychologie. « Plus grave et même plus inquiétant, le CIAOSN, institution mandatée officiellement par l’état pour l’observation et l’information sur les organisations sectaires nuisibles et composé de plusieurs fonctionnaires payés grassement par nos impôts, reste bouche cousue sur ce récent scandale religieux. On a bien la preuve ici que leur définition de ‘’dérive sectaire’’ n’a strictement rien à voir avec les actes perpétrés par un groupe religieux, mais bien plutôt par le nombre de membres attribués au groupe et à l’influence politique et financière qu’ils représentent.»

« De la même façon, aucun des médias ayant commenté l’affaire des exorcistes musulmans jugés à Bruxelles ce 22 mai 2012 pour la mort sous les coups et par ‘’quasi-noyade’’ de Latifa Hachmi (23 ans) n’a osé parler de comportement sectaire. Ils sont tous témoins d’une pratique religieuse amenant la violence et la mort, et aucun d’entre eux n’osent parlé de secte, d’organisme sectaire nuisible, de sectarisme ou encore de comportement ou dérive sectaire alors qu’ils s’en délectent lorsqu’ils parlent de groupes minoritaires qui, pour leur grande majorité, aspirent à plus de paix et d’amour sur terre et sont là parce qu’ils rejettent les déviances intolérables des grands groupes religieux qui ont perdu l’esprit des enseignements originels de leur prophète. » déclare Eric Remacle. « Qu’à l’occasion d’une cérémonie religieuse, des actes de violence tels que ces cent coups infligés dont les conséquences sont une hémorragie cérébrale, ne semblent pas être, pour les organismes de soit disant défense des individus face aux dérives sectaires, une raison suffisante pour être ainsi qualifiée, nous semble plus que révélatrice. » poursuit-il. « La réalité ‘’religieuse’’ de la Belgique oscille entre la violence lapidaire musulmane et la violence pédophile catholique et pendant ce temps, médias et officiels rassurent le bon pays en prétendant les ‘’protéger’’ des minorités religieuses.

Cette situation est insupportable et l’Etat se doit de protéger les citoyens des vrais criminels que sont devenus les leaders catholiques et musulmans ». Comme notre leader spirituel Raël le demande depuis des décennies, tous les écrits religieux, y compris les écrits raëliens, doivent passer au crible des droits de l’homme et un comité international de censure des écrits religieux devrait être créé de façon urgente afin de préserver la vie des femmes et des enfants qui sont les principales victimes de ces crimes. D’après Raël, tout écrit contraire à la Charte des Droits de l’Homme devrait être immédiatement censuré et la censure rendue publique et appliquée par tous les membres des Nations Unies qui ont ratifié la Charte des Droits de l’Homme.

« C’est le minimum de cohérence que l’on peut attendre de nos dirigeants et les Raëliens de Belgique et d’Europe vont intensifier leur campagne pour la censure des écrits religieux pour accélérer la chute inévitable de ces institutions criminelles que personne n’osent montrer du doigt » conclut Eric Remacle.

Pour mémoire, Raël a fondé en 2001 l’association Nopedo pour venir en aide aux victimes des prêtres pédophiles et encourager les victimes à porter plainte. La même année, la justice belge condamnait Nopedo pour diffamation. D’après les comptes de la partie connue de l’iceberg plus de 4% des prêtres dans le monde ont été condamnés pour pédophilie, près de 500 cas ont été rendus publics récemment en Belgique par le rapport Adriaenssens, et plus de 13,000 cas de part le monde selon le John Jay report tout cela sans qu’aucune excuse n’a été présentée aux membres de Nopedo.

mercredi 30 mai 2012

A lire aussi sur ce thème: