Pages Menu
Categories Menu

Posted on 28 fév 2013 in Face à la justice

Pourquoi il est impossible que les raëliens encouragent la pédophilie et les attouchements sur mineur(e)s

Pourquoi il est impossible que les raëliens encouragent la pédophilie et les attouchements sur mineur(e)s

Par Eric Remacle – Nov. 2009, mise à jour mars 2012 – Guide Raëlien

 

1) D’abord, parce que les Raëliens respectent totalement les lois nationales de leurs pays ainsi que le recommandent leurs écrits religieux et leur leader Raël, dans différentes déclarations :

« Les lois humaines sont indispensables et tu les respecteras en faisant en sorte que celles qui sont injustes ou dépassées soient modifiées ».
Livres : (version papier) « Le Message donné par les extra-terrestres » p. 266 ; (version numérique) « le Vrai Visage de Dieu »  p. 178

« Nous avons le droit de militer pour l’évolution des lois et des mentalités et le devoir de respecter les lois en place ».
Livres : (version papier) « Le Message donné par les extra-terrestres » ; (version numérique) « le Vrai Visage de Dieu »  p. 223

« (…) Les délires mystico-religieux ne donnent pas droit à ne pas respecter les lois des pays démocratiques et les Droits de l’Homme ».

« Être Raëlien, c’est militer pour le changement des lois tout en respectant scrupuleusement celles qui sont en vigueur ». Raël, Bulletin de liaison raëlien « Apocalypse International » N°109 – 2ème trimestre 1999

 « Le Mouvement Raëlien encourage ses fidèles à respecter les lois. Mais il leur recommande aussi de militer pour faire changer les lois rendues caduques par l’évolution des moeurs et de la société. Militer politiquement pour un changement des lois est un devoir civique et un acte éminemment démocratique. Tout être humain à le devoir de respecter les lois et le droit de militer pour leur changement tout en les respectant jusqu’à ce qu’elles soient abrogées ou amendées ».
Site Prorael.org /fier d’être Raëlien.

2) Parce que jamais aucun texte, écrit, discours, encourageant à l’acte pédophile n’a été prononcé ou écrit. Vu la surveillance attentive dont les minorités religieuses font l’objet, une telle déviance au sein de notre organisation aurait tout de suite été connue et sévèrement condamnée. Il y aurait des milliers de condamnations si tel était le cas.

3) Parce que les enfants sont interdits lors des enseignements raëliens et qu’il n’existe pas, de par le monde, de communauté raëlienne. (Et de plus les baptêmes raëliens ne se font que sur des adultes).

4) Ensuite parce que de nombreuses condamnations fermes de la pédophilie, par Raël lui-même, ainsi que par les responsables raëliens sont présentes dans les écrits raëliens (livres, brochures spécialisées), sites Internet, documentaires vidéos, etc.

Ainsi pour exemples :

a. dans la revue Apocalypse International n°126 de l’année 2002, bulletin de liaison raëlien, et dans la newsletter électronique mondiale Contact 150, n° de mars, on peut lire cet article de Raël, page 9, qui résume bien sa constante position sur le sujet : « …Qu’on le dise et qu’on le répète, les pédophiles ne sont pas les bienvenus dans nos rangs. Et si il y en a, il faut leur faire la chasse, car les messages que nous avons la responsabilité de diffuser sont trop beaux pour qu’on laisse notre organisation être salie par le comportement de quelques malades mentaux ».

b. le 25/08/2000, dans un communiqué de presse : « La religion raëlienne, pour une prévention de la pédophilie par l’éducation sexuelle », Raël affirme : « la pédophilie est une abomination condamnable et qui relève de soins psychiatriques. Une des meilleures façons de la combattre serait de renforcer dans les écoles l’éducation sexuelle, en ajoutant un chapitre visant à la prévention de la pédophilie, en informant les jeunes victimes potentielles de ce qu’ils ne doivent pas accepter et à qui ils peuvent s’adresser pour demander protection, au cas ou cela arrive ».

c. dans un texte intitulé « Avertissement aux pédophiles » présent sur tous les sites raëliens officiels depuis 2007 : « … Il est très clair dans la Philosophie Raëlienne que la pédophilie est un signe de maladie mentale et qu’elle ne sera jamais tolérée au sein de l’organisation. Tout membre, quel que soit son rang, coupable d’un tel comportement, sera exclu et dénoncé aux autorités légales ».

Ces dernières années, le mouvement Raëlien et son leader ont explicitement condamné la pédophilie, certainement plus de 60 fois (via communiqués de presse, publications diverses, site Internet, tribunal etc.) ce qui montre que la religion Raëlienne est sans doute la religion qui au monde dénonce le plus cette maladie mentale. On ne peut être plus clair.

5) Parce que le Mouvement Raëlien a toujours lutté contre la pédophilie, en la dénonçant comme une maladie psychiatrique grave et en posant des actions de lutte contre les pédophiles, comme l’on peut le constater avec la création en 2001 de l’association Nopedo. Ainsi peut-on lire sur la page d’introduction de ce site : «…Nous réclamons qu’un cours spécial de prévention de la pédophilie, mis au point par des psychologues spécialisés et incluant cette adresse de contact, soit donné aux enfants dès les premières années de scolarité, afin de leur apprendre à se protéger des abus sexuels ».

6) Parce que les quelques très rares cas d’attouchements sur mineurs, parmi les responsables de la religion Raëlienne (ce qui statistiquement arrive dans n’importe quel mouvement d’une certaine grandeur) ont tout de suite fait l’objet d’expulsion des membres concernés ou de dénonciation aux forces de l’ordre, ce qui n’est pas le cas dans certaines organisations religieuses très connues.

« Je suis pour la dénonciation de tous les pédophiles, quelle que soit la religion à laquelle ils appartiennent, même s’il y en avait parmi les Raëliens. Les enfants sont sacrés pour nous et doivent être protégés. » Raël Communiqué de presse du 19 juin 2001

« …Le Mouvement Raëlien suit la stricte politique suivante qui est non seulement d’expulser immédiatement tout membre soupçonné de pédophilie ou de relations sexuelles avec des mineurs, MAIS AUSSI de les dénoncer immédiatement à la police ». Texte intitulé « Avertissement aux pédophiles » présent sur tous les sites raëliens officiels depuis 2007.

7) Parce que le mouvement Raëlien et son leader Raël n’ont jamais été condamnés pour de telles accusations. Les quelques très rares cas d’attouchements sur mineurs, parmi les responsables de la religion Raëlienne, sont donc des affaires privées.

Si le fait de voir des membres d’une association condamnés devait constituer une preuve de dangerosité, alors il faudrait désigner comme dangereuses la plupart des associations, congrégations, religions, syndicats, mutuelles et partis politiques… De plus, le jugement des procès de ces très rares cas, portant sur des attouchements de mineures de plus de 15 ans, ont toujours montré que le Mouvement Raëlien, bien que parfois cité et visé dans les débats et décisions judiciaires, n’a jamais été directement mis en accusation.

8) Parce que même les journalistes critiques et hostiles envers la religion Raëlienne et qui ont assisté aux rassemblements et stages Raëliens, ont déclaré n’avoir jamais vu d’incitation à la pédophilie ou d’attouchements avec les mineurs. Ainsi :

a. Deux journalistes travaillant pour le journal Charlie Hebdo -Antonio Fischetti et le dessinateur Tignous -présents aux stages annuels de 2001, ont publié un article intitulé « Club Med pour extraterrestres », dans lequel leurs critiques très sardoniques ne mentionnent jamais d’incitation à la pédophilie ou d’attouchements avec les mineurs.

Idem pour une ex membre de 15 ans des structures du mouvement raëlien, Dominique saint Hilaire, qui bien que très critique sur nous ne mentionne jamais d’actes de pédophilie ni d’encouragement à ces actes.

b. Deux journalistes du journal de Montréal, Mesdames Macann et Poirrier, ont infiltrés pendant un an sous de fausses identités le mouvement Raëlien et ont déclaré le 6 avril 2004 lors de l’émission télévisée Arcand (Québec) n’avoir pas vu d’incitation à la pédophilie ou d’attouchements avec les mineurs.

c. Dans le magazine « les infiltrés », sur la chaîne de télévision France 2, l’émission du 17 décembre 2008 présente deux infiltrés ayant approché le mouvement Raëlien pendant plusieurs semaines. Jamais pendant le reportage les journalistes infiltrés témoignent d’incitation à la pédophilie ou d’attouchements avec les mineurs qu’ils auraient vu ou compris.

9) Parce que les accusations de quelques associations anti-sectes, qui reprennent des parties des textes raëliens pour expliquer que cette philosophie incite à la pédophilie ou à l’attouchement de mineurs se trompent lourdement et manquent d’honnêteté intellectuelle :

« Alors, on prétend que certains passages des Messages de nos créateurs peuvent inciter à la pédophilie, comme ceux qui conseillent aux parents d’embrasser et de caresser leurs enfants (il n’est pas écrit « sexuellement »). Il faut avoir l’esprit particulièrement mal tourné pour le penser. Tous les psychologues du monde recommandent exactement la même chose car le toucher, sens fondamental pour le développement de l’être humain, ne doit plus être absent de l’éducation comme il l’a longtemps été à cause de la culpabilité engendrée par l’Église Catholique. Des caresses et des baisers peuvent être totalement asexuels, mais simplement des manifestations de tendresse. Si plus aucun parent du monde ne peut caresser et embrasser ses enfants de peur d’être traité de pédophile, la société est réellement en danger. Quelqu’un l’a très bien dit : « le mal est souvent dans les yeux de celui qui regarde ». Certains voient dans certains passages des Messages le vice et la corruption ! Ils ont un 2ème problème relevant de soins psychiatriques !!! ». Rael, Revue Apocalypse International N°109 – trimestre 1998.

Si ces associations anti-sectes avaient raison, il s’en suivrait évidemment des milliers de condamnations de par le monde comme déjà dit plus haut.

Ces associations anti-sectes se basent en fait sur cette phrase, extrait des messages raëliens, pour expliquer que notre philosophie incite à la pédophilie ou à l’attouchement de mineurs : « Ne rien dire à ses enfants au sujet du sexe c’est mal, leur expliquer à quoi ça sert c’est mieux, mais ce n’est pas encore suffisant : il faut leur expliquer comment ils peuvent s’en servir pour en retirer du plaisir ». La majorité des raëliens comme tout lecteur sain d’esprit aura remarqué qu’il n’est pas mentionné « montrer » mais bien « expliquer »!

10) Parce que ces associations anti-sectes se basent aussi sur un article de la revue Apocalypse International N°64, écrit par un lecteur qui malheureusement promeut la possibilité d’une sexualité avec les enfants. Tout d’abord, il est à noter que cet article est le seul du genre sur des milliers publiés depuis 1974. Cet article a été écrit dans les années 70, quand la structure de bénévoles du Mouvement Raëlien ne permettait pas une relecture rigoureuse de chaque article. Par la suite, ce lecteur a été exclu et Raël leader du Mouvement Raëlien écrivait :

« Dans le numéro 64 du journal Apocalypse, la revue internationale de la Religion Raëlienne, un article a été rédigé sous la signature de Monsieur Pierre Deslauriers, auquel il m’apparaît important de répondre. Monsieur Pierre Deslauriers, qui ne fait plus partie des structures de notre Religion ni d’aucune association, avait tenu dans cet article des propos extrêmement préjudiciables à la Religion Raëlienne de France, car le lecteur amalgamant cette association à l’auteur, lui a prêté les propos de monsieur Deslauriers. Bien au contraire de ce qui est écrit par Monsieur Deslauriers, la sexualité avec les enfants est à PROSCRIRE, non seulement quand elle intervient par violence mais également quand elle paraît harmonieuse. En effet, s’il est important de ne pas entraver la sexualité des enfants, il reste tout aussi important de ne pas intervenir activement au sein de cette dernière. Le respect des droits de l’enfant le commande, puisque aussi bien si la chose sexuelle n’est pas réservée à l’adulte et concerne également les enfants, elle doit cependant les préserver de toute intervention physique de l’adulte. Je m’inscris donc en faux contre l’usage du message des ELOHIM au soutien de la thèse de monsieur Pierre Deslauriers, que notre Religion ne saurait soutenir mais doit expressément condamner ». Raël, Revue Apocalypse International N°119.

11) L’étude attentive de tous les écrits et publications raëliennes, concernant le sujet de l’éducation sexuelle des enfants, va dans le sens exact et précis de la position de la grande majorité des sexologues, ainsi que le démontre par exemple :

a. la lecture du dossier pédagogique « Comment bien traiter la sexualité des enfants », réalisé en 2001 par la Coordination de l’aide aux victimes de maltraitances du Ministère de la Communauté française de Belgique,

b. la lecture du récent rapport de l’Unesco sur le sujet «Directives internationales pour l’éducation sexuelle», qui vise à fournir un canevas pour une éducation sexuelle dans les écoles du monde entier. Selon un article paru le 10 Septembre dans le « Daily Mail » britannique, le rapport de l’UNESCO recommande d’enseigner aux enfants ce qui concerne la masturbation, d’autres actes et orientations sexuels, l’avortement et les maladies sexuellement transmissibles. De plus, le rapport déclare que cet enseignement, incluant des informations concernant les sensations plaisantes obtenues par auto-stimulation, est souhaitable dès l’âge de 5 ans.

Ainsi Betty Dodson, célèbre sexologue clinicienne avec quarante ans d’expérience et auteur du livre « Sex for One: the Joy of Selflovin », traduit dans quinze langues et vendu à plus d’un million d’exemplaires, témoigne le 04/11/09 : « J’ai été choqué et consterné d’apprendre que ce magnifique groupe ait été accusé de pédophilie et d’inceste, une accusation qui est ridicule ! La même folie a souillé l’Amérique récemment avec les chasses aux sorcières qui sont le dernier recours des gens puritains qui craignent la vie elle-même. Le groupe raëlien fait la promotion de l’amour universel du corps humain et des plaisirs sains que procure le sexe entre adultes consentants. Je les soutiens sans réserve. Ils sont très positifs et sommes d’accord sur beaucoup de points, surtout sur l’importance du plaisir dans la vie des gens. C’est notre conviction partagée que plus il y a de plaisir dans le monde plus la violence diminuerait ».

12) Parce qu’enfin les sociologues, experts des religions et chercheurs, qui ont étudié le Mouvement Raëlien et les enseignements écrits et oraux de celui-ci, déclarent à l’unanimité n’avoir jamais vu dans l’enseignement Raëlien, ni dans la pratique de la vie de ses membres, un quelconque comportement douteux à l’égard des mineurs, ni aucune incitation d’attouchements sur les mineurs.

Ainsi le pasteur Jean-Claude Basset, docteur en théologie de l’université de Lausanne où il enseigne à la Faculté de théologie et de sciences des religions et auteur de nombreux ouvrages, attesta le 10 octobre 1997 : « (…) j’ai en ma possession les 5 livres qu’à ma connaissance [Raël] a publiés (…). Dans mes lectures, je n’ai rien trouvé qui puisse justifier l’accusation grave selon laquelle le mouvement prône théoriquement dans ses écrits la pédophilie et l’inceste (…)».

Ainsi Madame Palmer, professeur au Département des Etudes religieuses à Montréal, attesta également le 5 novembre 1997 que : « Sur base de mes expertises sur ce nouveau mouvement religieux, je peux en toute confiance dire qu’il n’y a pas d’indication dans les écrits de Raël ou dans le mode de vie de ses membres, que les raëliens promeuvent ou pratiquent la pédophilie ou l’inceste. C’est clairement un mensonge et une fausse rumeur qui a circulé dans les médias à des fins de sensationnalisme ». Ce qu’elle réitéra dans son livre d’étude sur le Mouvement Raëlien, intitulé « Aliens Adored, Rael’s Ufo Religion » publié en 2004.

Ainsi Madame Hoehn, responsable de l’association suisse « Aide au victimes de dérives sectaires », attesta le 3 novembre 1997 : « (..) Il n’y a pas d’enfants ou mineurs au stage d’éveil sensuel (…) l’Eveil sensuel, ce n’est rien d’autre que l’Eveil sensoriel (tous les sens) que l’on retrouve dans d’autres groupes New Age. Nous étions tous habillés et assis à Salquenen pour ces stages. Une grande liberté sexuelle est prônée entre adultes consentants (mais protégés). ».

Ces 12 points, vérifiables facilement, montrent l’impossibilité que les enseignements Raëliens encouragent à l’acte pédophile ou au détournement de mineurs.

A lire aussi sur ce thème: