Pages Menu
Categories Menu

Posted on 24 sept 2014 in Principal

10 Questions impertinentes

10 Questions impertinentes

 

1.      Pourquoi les raëliens sont-ils souvent présentés nus ? 

Cela dépend de qui les présente :) . Tous les raëliens ne sont pas naturistes ce n’est pas une obligation.

Les raëliens sont partisans de la liberté de chacun à décider de la façon dont il ou elle souhaite se vêtir.RAELIENNES

Certains raëliens souhaitent être peu vêtus dans la chaleur de l’été. Les raëliens considèrent cela comme un choix normal et sain, et suivant les circonstances, pratiquent pour certains d’entre eux le naturisme lorsque cela est autorisé.

Ils sont souvent vus en été dans des tenues sensuelles ou peu habillés car ils font la promotion de la sensualité (permettant  à travers les sens de goûter le bonheur de l’instant présent) et de l’équité quand au droit à être torse nu pour les femmes qui le désirent (leur campagne http://gotopless.org/).

2.      Y a-t-il respect des lois sur la pudeur ? 

Même si les raëliens contestent certaines lois selon eux castratrices pour l’épanouissement de l’individu et la pacification de la société toute entière, ceux-ci ont un respect strict des lois en vigueur dans chaque pays  tout en s’efforçant d’encourager la remise en question des lois scélérates (exemples : dans certains pays des femmes sont lapidées si elles ne portent pas le voile, ou emprisonnées lorsqu’elles se font violer).

3.      Y a-t-il de la pédophilie ?

Non. Malgré certaines rumeurs, les raëliens considèrent cela comme une maladie mentale qu’il faut soigner et ont pas le passé plusieurs fois dénoncé aux autorités des membres ou non membres ayant des attouchements sexuels sur mineurs  (voir ici).

Le mouvement raëlien prône la liberté sexuelle (ce qui ne veut pas dire obligation) entre adultes consentants, ce qui a pour conséquences de diminuer les frustrations sexuelles. De ce fait les raëliens sont sans doute le groupe moins sensible aux dérives psychiatriques et criminelles de la pédophilie.

4.      Y a-t-il des activités sexuelles organisées ? 

Non. Les Raëliens sont des adultes responsables qui n’ont pas envie qu’une structure quelconque dirige ou organise leur vie intime ou sexuelle comme dans le cas de plusieurs religions.

5.      Est-ce une secte ou une religion ?

La secte étant la religion de l’autre, il est difficile de répondre. Juridiquement il n’y a pas de définition de la secte et donc pour les raëliens c’est une religion tandis que pour d’autres une secte.

Il est à noter que le mot secte est devenu une insulte reconnue comme telle par plusieurs tribunaux français et belges. La sociologue et historienne des religions Anne Morelli explique qu’une secte est à la religion ce qu’un dialecte est à une langue, c’est-à-dire que c’est le pouvoir politique qui donne le label de langue officielle à un dialecte tout comme le label de religion officielle à une nouvelle religion (voir ici).

6.      Y a-t-il manipulation mentale ?

Les raëliens ne vivent pas en communauté et restent totalement autonomes dans leur vie quotidienne. Le concept de manipulation mentale est un concept qui n’est plus accepté au tribunal car totalement flou et non scientifique. Soit tout le monde manipule et est manipulé, soit personne. RAELIENNES2

Le développement de l’esprit critique semble l’outil plus puissant pour lutter contre la manipulation mentale. Dans ce sens, Raël encourage les raëliens à n’obéir à  personne (ni lui-même, ni « dieu », ni les extraterrestres, ni toute autorité) si l’ordre donné est contraire à la conscience de la personne et à l’esprit des droits de l’homme.

7.      Y a-t-il abus de faiblesse ?

Contrairement à la majorité des Chrétiens, Juifs ou Musulmans qui n’ont pas choisi consciemment leur religion, ne peuvent devenir raëliens que les adultes.

Il est également extrêmement facile de quitter le mouvement raëlien sans qu’aucune pression ne soit exercée. Raël encourage régulièrement à quitter le mouvement raëlien si l’on estime pouvoir être plus heureux ailleurs. Et si c’est le cas, il s’en réjouit puisque le bonheur de chacun, quel que soit sa religion,  est l’objectif de son enseignement.

Il est à noter que pour réussir à rester dans une philosophie qui suscite autant de controverses il faut être tout, sauf faible.

8.      Doivent-ils donner de l’argent ? 

Comme toute structure à but non lucratif les membres du mouvement raëlien ont le choix de contribuer au fonctionnement de leur organisation en faisant des dons proportionnels à leurs souhaits d’implications. Il n’y a aucune obligation. Les raëliens cadres sont invités à donner 10% de leur revenu après impôts, sans contrôle du revenu.

9.      Ont-ils déjà été condamnés par la justice ? 

Le mouvement raëlien, n’a jamais été condamné par la justice.

Raël n’a jamais été condamné par la justice.

Comme dans tout groupe humain, certains membres ont été condamnés par la justice, pour des exactions qui les concerne dans leur vie privé.

Toute personne condamnée pour un délit qu’elle soit de confession juive, catholique, musulmane ou raëlienne ne devrait pas entraîner la stigmatisation de tous leurs coreligionnaires.

(Ainsi certaines organisations racistes tentent d’associer les exactions de personnes d’origines différentes à des pseudos caractéristiques négatives qu’ils collent aux origines ethniques de ces dits étrangers. Il est important de ne pas tomber dans cette erreur).

10.   Suivent-ils leur gourou aveuglément ? Sont-ils fanatiques ?

Les sociologues experts sur les raëliens disent que non.

Entres autres valeurs, Raël prône la responsabilité individuelle : à chaque instant et en toute circonstance chaque individu reste responsable de ses actes. C’est sans doute le meilleur antidote à tout fanatisme.

RAEL 40 ANS

A lire aussi sur ce thème: